Notre site Web utilise des cookies

Notre site utilise des cookies. Une majorité de ces cookies est essentielle pour le bon fonctionnement du site. Vous pouvez bloquer ou supprimer ces cookies, mais ceci peut provoquer un mauvais fonctionnement du site. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies, nous vous invitons à lire les directives sur la protection de la vie privée.

Loading

Monastère de Maulbronn, Maulbronn, Allemagne

Monastère de Maulbronn

Dans le cadre des mesures complètes de restauration du monastère de Maulbronn, Kärcher s'est engagée pour le patrimoine mondial culturel de l'UNESCO et a libéré d'une couche de calcaire tenace la fontaine à trois étages située dans l'aile nord du cloître. La couleur d'origine du grès bigarré rouge a revu la lumière du jour après des siècles.

Sur les deux premiers étages de la fontaine, des couches de calcaire d'une épaisseur de 1,5 cm s'étaient formées au fil du temps en raison de la forte dureté de l'eau (environ 21 °dH). Lors d'une première étape de travail, les incrustations grossières ont été décapées et déblayées au marteau et au burin à quelques endroits délicats. Pour ne pas abîmer la matière d'origine, Thorsten Möwes a ensuite éliminé la couche de calcaire restante à l'aide d'un pistolet à faisceau de particules. Cette étape consistait à pulvériser délicatement des microbilles de verre très fines (calibre de 40 à 80 μm, dureté sur l’échelle de Mohs de 6 à 7) à l’aide d’air comprimé et d’une pression de 1 à 4 bars. L'air comprimé et la quantité de produit de sablage étant ajustable avec précision, les surfaces couvertes d'une couche plus ou moins épaisse de calcaire ont pu être traitées en souplesse. Le procédé non agressif a permis de révéler très largement le grès rouge et de dégager la surface des têtes de lions du bassin intermédiaire à partir desquelles l'eau s'écoule.

La fontaine a été érigée en 1500 et a été complétée en 1878 de deux bassins supplémentaires et d'une rehausse en plomb de forme conique. Les moines l'utilisaient pour le nettoyage, pour des rituels d'ablution et pour la coupe de leur tonsure.

Au monastère de Maulbronn, divers styles architecturaux sont représentés : de l'art roman au gothique flamboyant. Au Moyen Âge, le monastère était un centre politique, économique et social important. Après la Réforme, il est devenu une école monastique évangélique (en 1556). Le séminaire de théologie évangélique fondé en 1807 existe encore aujourd'hui. Depuis 1993, le monastère de Maulbronn figure sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Monastère de Maulbronn
Monastère de Maulbronn
Monastère de Maulbronn