Loading

Statue du Christ Rédempteur - Rio de Janeiro, Brésil

Christusstatue

Restauration et nettoyage de la statue du Christ Rédempteur

Seulement quelques mois après avoir nettoyé la Porte de Brandebourg, la technologie et l’expertise de nettoyage de Kärcher ont été à nouveau demandées. Cette fois-ci pour la célèbre statue symbolique du Christ Rédempteur à Rio de Janeiro qui a nécessité un nettoyage délicat en profondeur. Le projet a été effectué dans le cadre de la restauration complète de la statue par une entreprise de restauration de structures en béton. Kärcher a déjà nettoyé la statue il y a 10 ans en l’honneur de la visite du Pape Jean-Paul II.

La statue Cristo Redentor (Christ Redempteur), un symbole de la ville de Rio de Janeiro, est située sur le dessus du Mont Corcovado surplombant la ville et qui peut être observée à des kilomètres à la ronde. Il s’agit d’un monument de proportions épiques mesurant 30 m compter le socle de 8 m. La tête à elle seule mesure près de 4 m de haut et pèse 40 tonnes! Le monument a été construit de 1926 à 1931; la tête et les mains ont été créées par l’architecte français Paul Landowsky.

La couche extérieure du monument (et le cœur même du Christ) est recouverte de carreaux triangulaires en mosaïque de pierre à savon. Cette pierre est particulièrement douce et très hydrofuge.

Le monument de Rio brille comme un neuf

Une fois la restauration du béton complétée et les carreaux de pierre à savon manquants remplacés, le nettoyage a pu être effectuée de la tête jusqu’aux pieds. Près de 10 employés ont travaillé sur une période d’un mois pour redonner sa splendeur à la statue entourée d'échafaudage. Près de 25 % de la couche extérieure était poreuse et recouverte d’efflorescence et de dépôts organiques de couleur foncée. Les tests préliminaires ont démontré que l'eau ne devrait pas être utilisée pour le nettoyage. La procédure de décapage au sable ultra-fin développée spécialement par Kärcher afin de nettoyer la Porte de Brandebourg fut utilisée avec d'excellents résultats. Avec une performance surfacique de 15 m²/h, l’ensemble de la poussière fut éliminée, ce qui a permis d’obtenir une couleur uniforme sur la surface; les sections ayant été restaurées ne paraissaient plus avoir une couleur plus pâle. Aucun produit nettoyant ne fut requis pour accomplir la tâche.

La surface du monument fut finalement traitée par une entreprise spécialisée en utilisant un silicone incolore. Ce revêtement de protection est hydrofuge, mais permet à l’eau qui a pénétré dans la pierre de s’évaporer.

Le nettoyage fut complété par le socle et le sol au pied de la statue en utilisant les nettoyeurs haute pression de Kärcher en mars 1991.