Notre site Web utilise des cookies

Le 26 mai 2011 les directives concernant les cookies sur les sites Web ont été changés. Ce site-ci utilise des cookies. Un nombre de cookies que nous utilisons sont essentiels pour le fonctionnement de certaines parties de ce site et ils ont déjà été établis. Vous pouvez enlever et bloquer tous les cookies de ce site, mais dans ce cas-là il y auront certaines parties de ce site qui ne fonctionneront plus. Afin de savoir plus sur les cookies sur ce site Web, voire notre Directives sur la protection de la vie privée.

Loading

Space Needle, Seattle, États-Unis

Space Needle

Un nettoyage de haut vol pour le Space Needle

Après le nettoyage des têtes de présidents sur le Mont Rushmore, en 2005, nous nous sommes attaqués en mai et juin à un autre symbole des États-Unis : le Space Needle de Seattle, dans l'état fédéral de Washington. La structure de 184 mètres de haut a reçu un nettoyage complet à la haute pression afin d'éliminer la salissure profondément incrustée qui recouvrait presque entièrement la surface. Huit semaines ont été nécessaires à la réalisation des travaux.

« L'engagement de Kärcher dans la préservation de l'un des monuments américains les plus connus, au travers de son savoir-faire et de ses techniques de nettoyage respectueuses de l'environnement, est d'une valeur incomparable à nos yeux », déclare Peter Beck, membre de l'administration du Space Needle. « Nous sommes ravis que le Space Needle ait pu retrouver son éclat originel ».

Nettoyer l'acier profondément encrassé

Le nettoyage a été réalisé avec de l'eau pure, sans aucun produit chimique. L'eau était chauffée à 90 °C à l'aide de 3 nettoyeurs haute pression à eau chaude, puis appliquée sur la surface à 180 bars. Au fil des années, les salissures causées par les émissions de gaz toxiques, les déjections d'oiseaux et les couches de salissures graisseuses s'étaient profondément incrustées sur la surface en acier peint. Pour la première fois dans le cadre d'un projet de restauration Kärcher, le travail a été effectué uniquement de nuit afin de ne pas perturber l'activité du monument, qui accueille plus d'1,3 million de visiteurs chaque année. Équipés de lampes frontales, le technicien d'application Thorsten Möwes et son équipe se sont lancés en rappel de la plateforme supérieure de la tour. Les sessions de nettoyage, quelquefois très acrobatiques, débutaient chaque jour à 23h00 pour s'achever au petit matin. « Au-delà du travail de nuit, l'accès aux surfaces inférieures du trépied sur lequel repose le monument a été un challenge particulièrement périlleux car leur nettoyage imposait de se placer en position horizontale », rapporte Thorsten Möwes. « À 150 mètres de haut, les vents étaient plutôt violents, mais nous n'avons dû interrompre notre travail que 2 fois, lorsque la vitesse du vent excédait les 80 km/h ».

Une équipe américano-allemande très performante

Le projet a été mené à bien grâce à la participation de nos experts Derek Knight et Doug Yates du C-Tech, 2 techniciens du Space Needle ainsi que de 5 techniciens cordistes de la société américaine Skala Group. « L'atmosphère au sein de notre équipe américano-allemande était excellente, nous avons travaillé ensemble sans accrocs dès le début du projet », déclare Thorsten Möwes en dressant le bilan de l'opération. Les réactions de la presse quant à cette opération ont également été très positives : plusieurs centaines de sujets ont été couverts par la télévision, la radio et dans les journaux.