Notre site Web utilise des cookies

Le 26 mai 2011 les directives concernant les cookies sur les sites Web ont été changés. Ce site-ci utilise des cookies. Un nombre de cookies que nous utilisons sont essentiels pour le fonctionnement de certaines parties de ce site et ils ont déjà été établis. Vous pouvez enlever et bloquer tous les cookies de ce site, mais dans ce cas-là il y auront certaines parties de ce site qui ne fonctionneront plus. Afin de savoir plus sur les cookies sur ce site Web, voire notre Directives sur la protection de la vie privée.

Loading

Euromast, Rotterdam, Pays-Bas

Euromast

Kärcher nettoie l'Euromast de Rotterdam

Depuis plus de 50 ans déjà, l'Euromast est un monument emblématique de la ville portuaire néerlandaise de Rotterdam. En parallèle aux fortes intempéries, la célèbre tour d'observation est soumise aux substances nocives de la pollution atmosphérique en raison du volume important du trafic à proximité. En 2010, son 50e anniversaire représentait une occasion unique pour Kärcher de nettoyer ce géant dans le cadre du programme de parrainage culturel.

Différents matériaux entrent dans la composition de l'Euromast. Chacun d'eux réagit différemment aux salissures et au nettoyage. Les tests effectués au début de l'intervention ont permis de découvrir rapidement que la saleté tenace ne résistait pas à l'eau chaude à haute pression. Le nettoyage de la partie en fer couverte de peinture industrielle et de la partie inférieure en béton a ainsi été relativement aisé.

Les éléments en surplomb ont toutefois subi les lourdes attaques de la fumée générée par les fours diesel d'autrefois. La réaction chimique du soufre avec le béton sur une longue période a entraîné la formation d'une croûte de saleté très dure. Quatre nettoyeurs haute pression à eau chaude d'un débit de 1 000 l/h, d'une pression de 200 bars et d'une température d'eau de 75 °C ont été utilisés sur l'Euromast. Kärcher a placé les nettoyeurs haute pression sur le plan du milieu, à la hauteur du restaurant et de la plateforme d'observation. Les appareils ont été alimentés en eau et en électricité de manière à pouvoir nettoyer la tour géante aussi bien vers le bas que vers son sommet. Au total, 500 mètres de flexibles haute pression ont été nécessaires à l'opération.

Il a été ainsi possible d'obtenir un résultat durable de nettoyage sans utiliser de produits chimiques en combinant correctement une méthode de travail non agressive à la pression et à la température de l'eau.