Notre site Web utilise des cookies

Le 26 mai 2011 les directives concernant les cookies sur les sites Web ont été changés. Ce site-ci utilise des cookies. Un nombre de cookies que nous utilisons sont essentiels pour le fonctionnement de certaines parties de ce site et ils ont déjà été établis. Vous pouvez enlever et bloquer tous les cookies de ce site, mais dans ce cas-là il y auront certaines parties de ce site qui ne fonctionneront plus. Afin de savoir plus sur les cookies sur ce site Web, voire notre Directives sur la protection de la vie privée.

Loading

Colosses de Memnon, Thèbes Ouest, Égypte

Memnonkolosse

Élimination de dépôts de saletés nuisibles

Les colosses de Memnon, dans la ville de Thèbes Ouest, se trouvent à proximité de la Vallée des rois. Ils comptent parmi les plus grandes et les plus importantes statues de l'Égypte antique. Les deux statues de pierre ont toutes deux plus de 3 300 ans et pèsent plus de 800 tonnes. Elles gardaient jadis l'entrée du temple funéraire d'Aménophis III, dont il ne reste que quelques vestiges. Dans le cadre de diverses recherches et mesures de conservation, les saletés déposées sur les statues assises ont également été nettoyées mais avaient endommagé leur surface de pierre. Ce travail a été réalisé par des spécialistes du fabricant d'appareils de nettoyage Kärcher à la demande du Conseil des antiquités égyptiennes, sous la responsabilité du Professeur Stadelmann, ancien directeur de l'Institut archéologique allemand au Caire.

Les deux monuments en quartzite de 14 mètres de haut représentent le pharaon Aménophis III ; ils se dressaient autrefois devant le premier pilier du temple, peut-être le plus grand d'Égypte. Ils étaient en grand péril en raison des éclats causés par le sel et des croûtes de saleté solides formées au fil des siècles.

L'objectif principal du nettoyage consistait à éliminer la couche de saleté qui endommageait la pierre et à mettre un frein à la dégradation future des monuments. Le restaurateur diplômé Jens Linke, originaire de Mellingen, a apporté son soutien technique dans cette tâche. Un procédé à faisceau de particules et un carbonate de calcium très fin (calibre de 0,04 à 0,14 mm, dureté de 2,5 sur l'échelle de Mohs) ont été employés. La croûte de saleté a été décapée, couche après couche, à l'aide d'un pistolet de sablage Kärcher permettant d'ajuster avec grande précision la pression de l'air et la quantité de produit de sablage au niveau de la poignée. En procédant ainsi, il est possible de s'adapter en fonction du niveau de résistance très variable de la surface de pierre. C'est même avec surprise que des résidus des couleurs d'origine ont été découverts et mis à jour avec précaution, sans les endommager.