Notre site Web utilise des cookies.

Une majorité de ces cookies est essentielle pour le bon fonctionnement du site. Vous pouvez bloquer ou supprimer ces cookies, mais ceci peut provoquer un mauvais fonctionnement du site. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies, nous vous invitons à lire les directives sur la protection de la vie privée.

Loading

Nettoyage efficace des façades, des enduits au métal

L'entretien de l'extérieur d'un bâtiment contribue au maintien de sa valeur, voire à son augmentation. Différents procédés existent pour protéger les façades des salissures. L'utilisation de chaque technique doit toujours tenir compte de la surface traitée. C'est indispensable pour éviter de l'endommager. Voici un aperçu des techniques et des lois en vigueur.

Nettoyage efficace des façades, des enduits au métal

Standard: nettoyage à l'eau chaude et à la vapeur

La façade est la vitrine d'un bâtiment. Le plus souvent, il s'agit de grandes surfaces complexes faites de plusieurs matériaux. Avec les années d'exposition aux intempéries, les salissures peuvent s'y installer et l'érosion s'accélérer de différentes manières. Les nettoyeurs haute pression à eau chaude ont prouvé leur efficacité et leur rentabilité pour éliminer ces impuretés en raison de leur grande puissance de nettoyage avec une faible consommation d'eau. Dans leur variante avec remorque, ils permettent aussi un travail en toute autonomie, sans connexion à un réseau d'eau ou d'électricité.

L'avantage des nettoyeurs haute pression à eau chaude par rapport à ceux fonctionnant à l'eau froide se base sur deux aspects:

Contrairement au nettoyeur haute pression à eau froide, le nettoyeur haute pression à eau chaude permet de faire varier la température en plus de la quantité d'eau et la pression. Dans une plage comprise entre 60 et 80 °C, le décollage des dépôts et des saletés est beaucoup plus rapide. L'huile, la graisse et la suie sont ainsi beaucoup plus faciles à éliminer. L'effet en profondeur est aussi plus efficace, ce qui permet de retirer de manière plus durable les restes de racines de mousses et mauvaises herbes. Cela évite d'avoir à renouveler l'opération.

Le niveau de vapeur est une autre astuce de l'utilisation des nettoyeurs haute pression à eau chaude: la quantité d'eau peut être réduite de moitié et la vapeur émise peut atteindre une température jusqu'à 155 °C. Cela rend possible un nettoyage particulièrement intensif, auquel les salissures les plus tenaces comme les peintures ou les enduits bitumeux ne résistent pas. La faible pression de travail préserve même les surfaces les plus délicates.

L'intelligence d'un essai préalable:

Choisir la bonne technique pour éviter les dégâts

Peu importe le matériau de la façade: pour choisir la bonne technique, il faut toujours commencer par un essai complet sur une zone test. La façade est-elle sensible aux acides, absorbe-t-elle l'eau? Quel détergent permettra d'obtenir l'effet souhaité, avec quelle concentration et en combien de temps? En procédant avec soin en amont, on atteint le résultat souhaité en évitant l'usure ou la perte de substance, ou tout autre dégât lié à un mauvais choix de détergent.

Choisir la bonne technique

Au tour du matériau: nettoyage de différents types de façades

Effet renforcé par le détergent

Au besoin, il est possible de renforcer l'effet du nettoyeur haute pression avec l'aide d'un détergent. L'application se fait en deux étapes: le détergent est d'abord appliqué, avant d'être rincé à haute pression une fois le temps de pose respecté. Lors du choix du détergent, il convient toutefois de tenir compte de la qualité de la surface et des dispositions légales. 

Les pierres naturelles ou artificielles existent dans des variantes sensibles (marbre, dolomite, travertin, du Jura, calcaire de Solnhofen, pierre calcaire naturelle ou pierres artificielles à base de ciment) ou résistantes aux acides (granit, ardoise, brique, carreaux, clinker). En général, il est aussi possible d'utiliser de l'eau chaude haute pression ou de la vapeur avec les pierres naturelles ou artificielles. Pour les surfaces sensibles aux acides, le détergent doit toutefois être alcalin ou neutre. Par ailleurs, il convient de vérifier avant de commencer les travaux si la matière est poreuse ou absorbante; si tel est le cas, il faudra effectuer un prélavage avant d'appliquer le détergent. Sinon, il pourrait pénétrer dans le matériaux et causer des dégâts. 

Si la surface est particulièrement hydrosensible ou que la salissure est particulièrement importante, par exemple des graffitis, on peut aussi très bien travailler avec de la neige carbonique, pour atteindre rapidement le résultat de nettoyage souhaité tout en préservant les surfaces.

Avec les façades enduites, il est recommandé d'utiliser de l'eau chaude haute pression, souvent en combinaison avec un réglage du niveau de vapeur. Le procédé protège les surfaces et est très efficace. Il ne faut juste pas travailler trop longtemps au même endroit pour ne pas dissoudre les couleurs. Avec la haute pression, l'utilisation d'une buse à jet plat a montré son efficacité pour préserver les surfaces car la pression ponctuelle à la bonne distance de travail n'est pas trop élevée.

Dans tous les cas, il faut travailler de haut en bas, pour éviter l'apparition de ce qu'on appelle des coulures, c'est-à-dire des gouttes d'eau sales qui pénètrent dans les surfaces déjà nettoyées. Les temps de séchage très courts des deux méthodes permettent de réaliser les travaux ultérieurs sans attendre. Pour éliminer la suie ou les huiles, il est possible d'utiliser un détergent neutre si nécessaire. Pour les enduits spéciaux, vous pouvez utiliser un détergent légèrement alcalin

Le bois est un des matériaux utilisés depuis le plus longtemps et bénéficie encore aujourd'hui d'une grande popularité. Le bois non traité montre rapidement des signes d'érosion; Le bois traité est protégé de l'érosion par des additifs comme les nanoparticules. Cette protection doit toutefois être renouvelée régulièrement pour maintenir une apparence uniforme.  

Si vous souhaitez donner un visuel uniforme à une façade en bois non traité, l'eau chaude donne de très bons résultats. Il faut toutefois veiller à fermer complètement la façade pour que l'eau n'endommage pas les éléments qui se trouvent derrière. Il faut aussi travailler à une période où il n'y a pas de risque de gel pour que le bois puisse sécher suffisamment après nettoyage. Pour les façades en bois dur, il convient d’utiliser une pression de 100 bar ainsi qu'une température entre 60 °C et 80 °C; pour les bois plus tendres comme le mélèze ou l'épicéa, optez plutôt pour une pression de 50 bar.

Pour améliorer le résultat de nettoyage, il est possible d'utiliser un détergent neutre avec le bois.

Les façades en métal nécessitent elles aussi un nettoyage régulier. L'aluminium se distingue par la formation d'une couche d'oxyde naturelle qui protège de la corrosion. Avec l'aluminium anodisé, cette couche d'oxyde est générée et renforcée artificiellement, ce qui rend le matériau particulièrement résistant. Cependant, la surface est alors susceptible de subir des attaques chimiques, acides ou basiques. Pour prévenir les dommages, il est recommandé d'utiliser des détergents neutres. Il faut aussi créer en amont une surface d'essai et effectuer des mesures de référence avant et après le nettoyage.

Pour les façades en métal recouvertes ou laquées, il faut surtout éliminer ce qu'on appelle le farinage (des taches blanches dues à des pigments de couleur délavés). Pour lutter contre ce phénomène, vous pouvez utiliser des détergents avec des additifs d'usinage ainsi que des éponges pour façades adaptées. Les travaux sont réalisés à la main ou à l'aide d'une polisseuse manuelle à assistance électrique. Lors du nettoyage avec un nettoyeur haute pression, il convient d'utiliser des brosses en poil naturel ou en polyamide (fixes ou rotatives). L'eau est projetée à basse pression par la grande ouverture de la brosse. Il n'y a donc aucun risque que de l'eau haute pression pénètre dans la couche d'isolant située derrière la façade.

Connaître la loi:

Normes et prescriptions

Le nettoyage des façades étant toujours réalisé dans l'espace public, il est important de s'informer sur les normes et prescriptions légales qui varient d'une ville ou d'un pays à l'autre. Le déversement des eaux usées dans les égouts est systématiquement soumis à une autorisation. S'il ne s'agit que d'eau sale, il est possible de la déverser après filtration. Les résidus solides recueillis doivent ensuite être éliminés. Si un détergent a été utilisé, l'eau doit être collectée, filtré et rendue neutre. Il convient aussi de respecter les réglementations en vigueur concernant l'utilisation de produits de sablage, l'apparition de poussières, de bruits ou de gaz d'échappement.

Normes et prescriptions

Cas spéciaux: particules et neige carbonique

Les procédés à projection de particules ou de neige carbonique sont des alternatives utiles du nettoyage haute pression lorsqu'il faut éviter un arrosage excessif des façades ou lorsque des procédés particulièrement économiques en eau sont prescrits. Ils peuvent aussi intervenir quand il ne faut pas utiliser de détergent ou qu'il existe des restrictions en matière de quantités d'eaux usées. Les deux procédés conviennent aussi pour l'élimination de salissures tenaces comme les graffitis.

Procédé à projection de particules

Dans le procédé basse pression à faisceau de particules, un pistolet de projection est alimenté en air comprimé par un compresseur. De plus, un produit de sablage très fin et de l'eau (pour éviter l'émission de poussières) sont ajoutés à l'air dans la chambre de mélange. Lors du choix du produit de sablage, il est important que sa dureté Mohs et sa granulométrie soient adaptées individuellement au degré de salissure et à la surface d'origine de la façade. Le mélange d'air, d'eau et de produit de sablage est projeté à travers la buse du pistolet. L'air comprimé, ainsi que les quantités d'eau et de produit de sablage sont réglables individuellement. Ainsi, vous pouvez nettoyer les surfaces avec une abrasion minimale.

Procédé à projection de particules

Projection de neige carbonique

Pour le nettoyage à la neige carbonique, vous aurez besoin d'un appareil de projection qui Dose les pellets de neige dans un jet d'air comprimé, ainsi que d'un flexible doté d'une poignée-pistolet et d'une buse pour projeter le mélange air-neige sur la surface. Le compresseur utilisé offre une pression et un débit d'air optimaux. La référence concernant la puissance de nettoyage est surtout l'énergie mécanique.

Les pellets de neige carbonique à faible dureté Mohs (1-2) sont accélérés jusqu'à une vitesse de 150 m/s vers la surface à nettoyer. L'énergie thermique renforce leur action, notamment pour les surfaces chaudes comme les moules d'injection, lorsque le CO2 gelé atteint la surface à une température de -79 °C. Ainsi, les impuretés se fissurent et s'éliminent facilement. 

Ce procédé peu abrasif permet d'éliminer les huiles, graisses, colles ou liants sur différentes surfaces, de purifier les surfaces fragiles ou retirer les traces de peinture sur le métal tout en le préservant.

Projection de neige carbonique

Le bon produit pour tous les besoins


Ceci pourrait aussi vous intéresser

PPA: prévention par nettoyage

PPA: prévention par nettoyage

Après l'apparition de la peste porcine africaine (PPA) en Belgique en septembre 2018, le virus s'est progressivement étendu à toute l'Europe centrale. Néanmoins, en procédant à un nettoyage adéquat des exploitations, les agriculteurs peuvent contribuer de manière substantielle à protéger leur cheptel.

EN SAVOIR PLUS

Nettoyage économique des véhicules utilitaires

Nettoyage économique des véhicules utilitaires

Les exigences en matière de qualité et vitesse de lavage sont élevées. Du fait de leur taille et de leur nature, ces véhicules nécessitent non seulement une technique spéciale pour le lavage – mais les produits de lavage utilisés doivent aussi être adéquats pour un nettoyage économique.

EN SAVOIR PLUS

Le nettoyage de sols industriels

Le nettoyage de sols industriels

Les sols industriels exigent une attention particulière, et ce tant lors de la pose que lors de leur revêtement, nettoyage et entretien. Le choix de la bonne méthode de nettoyage dépendant essentiellement de la nature des sols.

EN SAVOIR PLUS